top of page
Rechercher

Comment apprendre la mixologie ? Les bases à savoir


Apprendre la mixologie, c’est l’art d’apprendre à faire des cocktails. Mais avant de se lancer, il est important de bien se renseigner sur les recettes possibles, de comprendre cet univers, de maîtriser le matériel de bar, etc. On fait le point dans cet article, et à vous le monde passionnant du cocktail ! Cheers !



Le matériel nécessaire pour apprendre la mixologie


Sans les bons outils, il est difficile de progresser, quelle que soit la discipline. Le matériel de base pour apprendre la mixologie dans votre cuisine regroupe quelques instruments phares. Que ce soit pour la recette ou la présentation des cocktails, ce sont des outils pratiques qui feront de vous un vrai barman.


Apprendre la mixologie : le matériel de bar


  1. Verres à cocktail 

Pour commencer, vous aurez besoin d'une sélection de verres à cocktail appropriés. Les verres à Martini, les verres à Old Fashioned et les verres à Collins sont des choix populaires pour une variété de cocktails classiques. Assurez-vous d'avoir une bonne quantité de chaque type pour répondre à vos besoins.


  1. Shaker

Un shaker est un outil indispensable pour mélanger les ingrédients de vos cocktails. Il existe deux types principaux de shakers : le shaker Boston, composé de deux parties (un verre à mélange et un gobelet métallique), et le shaker à trois pièces, qui comprend également un tamis intégré. Choisissez celui qui vous convient le mieux et assurez-vous qu'il est de bonne qualité pour une utilisation à long terme.


  1. Cuillère de bar

Une cuillère de bar est utilisée pour mélanger les ingrédients dans le verre à mélange ou le shaker. Optez pour une cuillère de bar avec une extrémité plate ou en spirale pour faciliter le mélange et le versement précis des ingrédients.


  1. Pilon

Un pilon est essentiel pour écraser des ingrédients tels que les fruits, les herbes ou le sucre dans le fond du verre à cocktail. Cela permet de libérer les arômes et les saveurs pour des cocktails plus savoureux.


  1. Jigger

Un jigger est un outil de mesure utilisé pour doser avec précision les ingrédients liquides. Il est disponible dans une variété de tailles, généralement avec des mesures de 30 ml et 60 ml. Avoir un jigger fiable vous aidera à créer des cocktails équilibrés et cohérents.


  1. Passoire

Une passoire est utilisée pour filtrer les glaçons et les morceaux de fruits ou d'herbes au moment de verser le cocktail dans le verre. Une passoire à ressort ou une passoire Hawthorne sont des valeurs sûres.


  1. Glaçons 

Enfin, n'oubliez pas les glaçons ! Ils sont essentiels pour rafraîchir et diluer les cocktails. Assurez-vous d'avoir une bonne réserve de glace propre et fraîche à portée de main.




Comprendre et apprendre la mixologie et ses recettes.


Que vous soyez un novice curieux ou un barman expérimenté à la recherche de nouvelles idées, comprendre ces différentes catégories vous aidera à explorer et à maîtriser l'art de la création de cocktails.


Apprendre la mixologie : les différents types de cocktail


Cocktails classiques 

Ces recettes intemporelles sont les piliers de la mixologie, des cocktails de base. Ils ont résisté à l'épreuve du temps et continuent d'être appréciés par les amateurs de cocktails du monde entier. Des classiques tels que le Martini, le Manhattan, le Mojito et le Daiquiri font partie de cette catégorie. Ils sont caractérisés par des recettes simples et équilibrées, mettant en valeur les saveurs des spiritueux de base.


Cocktails modernes 

Cette catégorie englobe les créations plus récentes et innovantes de la scène de la mixologie. Les cocktails modernes repoussent les limites traditionnelles en expérimentant avec de nouveaux ingrédients, techniques et présentations. Les mixologues s'inspirent souvent de la cuisine, de l'art et des tendances actuelles pour créer des boissons uniques et surprenantes. Des exemples de cocktails modernes comme le Cosmopolitan revisité, le Negroni infusé au thé et le Old Fashioned fumé.


Cocktails saisonniers 

Ces recettes sont conçues pour refléter les saveurs et les ingrédients de chaque saison. Les cocktails saisonniers utilisent des produits frais et de saison pour capturer l'essence de l'été, de l'automne, de l'hiver ou du printemps. Par exemple, un cocktail d'été pourrait incorporer des fruits tropicaux rafraîchissants, tandis qu'un cocktail d'hiver pourrait mettre en avant des épices chaudes et des ingrédients réconfortants comme le cidre de pomme chaud.


Cocktails à thème 

Ces recettes sont souvent créées pour des événements spéciaux, des fêtes ou des occasions particulières. Ils suivent un thème spécifique, comme les cocktails inspirés par un pays ou une culture, les cocktails de films célèbres, ou même les cocktails basés sur des séries télévisées populaires. Les possibilités sont infinies, et ces cocktails sont parfaits pour ajouter une touche de fantaisie à n'importe quelle célébration.


Cocktails sans alcool 

Enfin, ne sous-estimez pas la créativité des cocktails sans alcool. Aussi connus sous le nom de mocktails, ces boissons offrent une alternative délicieuse et rafraîchissante aux cocktails traditionnels pour les personnes qui ne consomment pas d'alcool. Les mocktails peuvent être aussi complexes et savoureux que leurs homologues alcoolisés, mettant en valeur des sirops maison, des jus de fruits frais et des infusions aromatiques.



Aller plus loin pour apprendre la mixologie


Aprendre la mixologie

Que vous ayez choisi les livres, les cours en ligne ou les cours de cocktail pour apprendre la mixologie, il est toujours possible d’aller plus loin dans cet univers. Ce n’est que le début !

Si vous désirez avant tout faire le show devant vos invités, vous pouvez choisir de vous intéresser au flair bartending, c’est-à-dire le jonglage derrière le comptoir. En faisant valser et sauter shaker et bouteilles, vous êtes sûr de faire forte impression.


Vous avez choisi d’apprendre la mixologie pour une histoire de goût ? Ce qui vous intéresse le plus, c’est l’alliance de nouvelles saveurs ? Alors, nous vous invitons à créer vous-même vos propres recettes

Si vous êtes en panne d’idées, vous avez plusieurs choix : 

  • revisiter une recette classique,

  • imposer un ingrédient peu commun,

  • découvrir de nouveaux alcools ou alternatives à l’alcool (comme les distillats de plante),

  • etc.



Si vous ressentez qu’apprendre la mixologie devient plus qu'un hobby, il est possible de vous former pour devenir barman mixologue. Des formations plus complètes existent et certaines sont même certifiantes et vous permettront d’exercer à titre professionnel. En attendant, commencez par découvrir les coulisses de ce métier en suivant un atelier cocktail au Shake n’ Smash, à Paris !

16 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

留言


bottom of page