top of page
Rechercher

Matériel de bar : quel équipement pour faire vos cocktails maison ?

Une soirée, une fête entre amis ou juste l’envie de pimenter un repas ? Les occasions sont nombreuses pour passer derrière le bar et réaliser vos propres cocktails maison. Que vous souhaitiez épater vos convives, vous préparer à un cours de cocktail pour apprendre les recettes de base ou tout simplement régaler vos papilles, nous vous recommandons de vous munir de quelques instruments de mixologie indispensables. On fait le point sur le matériel de bar indispensable.



Le matériel de bar pour cocktails : les basiques


Pour vous hisser à la hauteur d’un vrai barman, pas besoin de vous équiper avec l’arsenal complet pour réaliser des cocktails. Il n’y a que quelques accessoires à avoir pour commencer. Des outils qui correspondent à des gestes importants dans le monde de la mixologie, et qui font la différence entre un cocktail professionnel ou amateur.


Un shaker


matériel bar shaker

On associe toujours le shaker avec le matériel du barman : il est vrai que c’est un incontournable pour la réalisation de vos boissons, comme la Margarita. Nous vous recommandons d’opter pour un shaker en acier inoxydable. Il en existe aussi en verre, mais c’est bien trop fragile pour être efficace - quoique très esthétique.

Le shaker est nécessaire pour la réalisation de nombreux cocktails. Il permet à la fois de bien mélanger et d’aérer la préparation. Dans les bars, on utilise le plus souvent le modèle Boston : on met les ingrédients dans la partie en acier appelée “timbale”, on encastre la partie en verre et on secoue. Pour les débutants, nous recommandons plutôt le shaker 3 pièces ou “cobbler”. Il est entièrement en acier et est composé d’une timbale, d’une partie intermédiaire avec passoire intégrée et d’un bouchon.


Une cuillère à mélange


On s’étonne souvent de trouver un tel instrument dans le matériel de bar. Et pourtant, la cuillère à mélange est gage de réussite pour de nombreux cocktails. Elle permet d'homogénéiser les préparations directement dans le verre. Avec son très long manche, vous pouvez facilement atteindre le fond du verre. Elle intervient parfois au dernier moment, pour bien mélanger le cocktail et les glaçons, afin de rendre la boisson bien fraîche.

Et ce n’est pas sa seule utilité ! Pour des cocktails à plusieurs couches, elle devient un vrai atout. Rien de plus facile que de faire couler les liquides le long de son manche directement dans le verre, pour réaliser les plus belles boissons à étages, comme la Tequila Sunrise.


Une passoire à cocktail


matériel barman passoire

La passoire à cocktail empêche les glaçons ou les morceaux de fruits de tomber dans le verre quand vous versez le mélange à partir du shaker. C’est indispensable si vous avez un shaker Boston, mais déjà inclus dans le shaker cobbler. Ainsi, vous ne compromettez pas la texture de votre cocktail !

En complément, vous pouvez aussi utiliser une passoire fine, qui a des mailles très serrées, pour retenir les tout petits morceaux d’herbe, de pulpe ou les fragments de glace. La double filtration n’est pas toujours nécessaire, sauf pour quelques cocktails comme le French 75. Mais cela permet de rendre les boissons très photogéniques !


Un doseur à alcool


Un vrai barman dira toujours qu’il est capable de mesurer les bonnes doses d’alcool à l'œil ! Mais pour y arriver, il faut bien apprendre et s’entraîner. C’est là que le doseur, ou jigger, intervient. Il est en forme de sablier, souvent en acier ou en plastique. Les deux côtés ont des tailles différentes, ce qui permet généralement de mesurer deux doses : 2 cl et 4 cl. Certains possèdent des graduations pour être encore plus précis. Avec le doseur à alcool, vous êtes sûr de respecter les recettes de cocktails à la lettre !




Les verres : à cocktails et à mélange


Comment boire un cocktail si on n’a pas de verre à cet effet ? Pas besoin, au début, de vous précipiter pour acheter du matériel de bar et plusieurs panoplies. Pour les choisir, pensez aux principaux cocktails que vous voulez réaliser :

  • Le tumbler ou verre lowball, pour servir des short drinks, des cocktails simples à savourer, comme le Old Fashion ou d’autres cocktails au whisky. On l’appelle même parfois le verre old fashioned.

  • Le verre highball pour les long drinks comme le gin tonic.

  • Le verre à martini pour servir un Manhattan, un Cosmopolitan, etc.

  • Mais aussi : le verre à Margarita, la flûte, le verre tulipe…


Le verre à mélange, quant à lui, est idéal pour les cocktails qui nécessitent d’être mélangés au verre, comme le Bellini. Il s’utilise avec une cuillère à mélange et permet de servir la boisson sans souci grâce à son bec verseur.


Un pilon


Le Mojito est le cocktail préféré des Français ! Nous sommes donc obligés d’inclure le pilon dans cette liste du matériel de bar indispensable. Il sert à broyer les ingrédients : plantes aromatiques, épices, agrumes, etc. Ainsi, toutes les saveurs peuvent complètement s’en dégager. Il est disponible en inox, en bois, et même en plastique, avec ou sans dents. Les barmans l’appellent aussi “muddler”.





Les ustensiles en plus pour parfaire vos cocktails maison


Dans le matériel de bar, il y a aussi les petits plus, qui ne sont pas essentiels ou que vous possédez déjà pour votre cuisine de tous les jours :

  • le presse-agrumes, manuel ou électrique, pour extraire le jus des agrumes et avoir une vraie explosion de saveurs,

  • le blender pour des textures homogènes et onctueuses, des cocktails mousseux,

  • le bouchon verseur pour favoriser l’écoulement de l’alcool de la bouteille au verre et doser précisément,

  • le concasseur à glace pour obtenir de la glace pilée,

  • la planche à découper pour protéger votre espace de travail pendant la découpe des herbes et des fruits,

  • les pinces à cocktail pour manipuler les garnitures de vos cocktails avec précision (feuilles de menthe, pétales de fleur, etc.),

  • la râpe et le zesteur pour obtenir un zeste de fruits ou de la poudre de chocolat, de muscade…

Et enfin, des petits parapluies, des piques à cocktail et des pailles si vous êtes d’humeur festive !





Bien entendu, ce matériel de bar doit s’accompagner de trois choses indispensables pour des cocktails réussis : des ingrédients de belle qualité, une super ambiance et la maîtrise des bons gestes du mixologue ! Pour les apprendre, découvrez nos cours de cocktail en petit groupe en plein cœur de Paris !

18 vues0 commentaire

Comments


bottom of page