top of page
Rechercher

Faire ses propres sirops (et les utiliser dans des cocktails)

Dans le monde de la mixologie, les sirops faits maison et les préparations artisanales ajoutent une touche de créativité et d'authenticité aux cocktails. Que vous souhaitiez personnaliser vos boissons avec des saveurs uniques ou impressionner vos invités avec des techniques innovantes, voici un guide complet pour maîtriser l'art des sirops faits maison, du fatwash, du shrubb, et bien plus encore !






Faire ses sirops maison : les bases


Faire du sirop, c’est avant tout mélanger un élément sucrant et de l’eau. Selon les ingrédients, le sirop peut avoir un goût neutre, acidulé ou bien chargé de saveur. En choisissant des ingrédients de qualité et en expérimentant avec différentes combinaisons de saveurs, vous pouvez créer des sirops uniques et personnalisés qui rehausseront vos cocktails et éblouiront vos invités.



faire ses sirops

Le choix des ingrédients pour faire son sirop


Les possibilités sont infinies lorsqu'il s'agit de choisir les ingrédients pour vos sirops faits maison. Voici un aperçu des différentes catégories d'ingrédients que vous pouvez utiliser pour créer des sirops uniques et délicieux - et les utiliser ensuite pour customiser vos cocktails !


Des fruits frais


Les fruits frais, le choix le plus populaire pour les sirops maison en raison de leur fraîcheur et de leur variété de saveurs. Vous pouvez opter pour des fruits de saison tels que les fraises, les framboises, les mûres, les agrumes, les mangues, les ananas, etc. Choisissez des fruits mûrs et juteux pour obtenir des sirops riches en saveurs naturelles, mais surtout, testez ! Le goût des fruits est tellement différent sous forme de sirop…


Les herbes aromatiques


Les herbes fraîches ajoutent des arômes complexes et rafraîchissants aux sirops. Essayez des herbes telles que la menthe, le basilic, le romarin, la coriandre, la lavande ou même le thym pour ajouter une touche d'élégance à vos cocktails. Pour nous, c’est un game-changer


Les épices


Les épices sont un excellent moyen d'ajouter de la chaleur, de la profondeur et de la complexité aux sirops. Des épices comme la cannelle, la cardamome, le gingembre, le clou de girofle, le poivre noir ou même le piment de Cayenne peuvent vous serviront à créer des sirops très aromatiques. Si c’est la première fois que vous faites des sirops maison, ayez la main légère !


Les fleurs comestibles


Eh oui ! Les fleurs comestibles apportent non seulement une beauté visuelle à vos sirops (si vous ne les filtrez pas avant la mise en bouteille), mais aussi des saveurs délicates et parfumées. Des fleurs telles que la rose, la violette, le jasmin, le sureau ou la fleur d'hibiscus peuvent être utilisées pour créer des sirops élégants, subtils.


Utiliser des sirops naturels 


En plus de créer des sirops à partir de zéro, vous pouvez également utiliser des sirops existants et naturels pour infuser des saveurs supplémentaires. Des sirops tels que le sirop d'érable, le sirop d'agave, le miel ou le sirop de canne sont de bonne base pour des sirops maison.


Liqueurs ou spiritueux


Les liqueurs et les spiritueux peuvent également être utilisés pour créer des sirops aromatisés - mais attention à ne pas les cuire, sauf mention contraire dans votre recette. Pensez à des ingrédients tels que le rhum, le whisky, le brandy, la liqueur d'orange, la liqueur de café ou la liqueur d'amande pour ajouter des notes riches et complexes à vos sirops. Attention, ce sont des goûts forts et riches, à manier avec précaution.



La recette du sirop simple


Un sirop simple est une préparation de base en mixologie, composé de sucre et d'eau. Il est utilisé pour adoucir les cocktails et ajouter de la saveur. Il vous suffit d’ajouter les ingrédients de votre choix au sirop simple pour le parfumer.


Ingrédients :

  • Sucre

  • Eau


  1. Dans une casserole, mélangez le sucre et l'eau en parts égales.

  2. Portez à ébullition, puis baissez le feu et laissez mijoter pendant 5 minutes, ou jusqu'à ce que le sucre soit complètement dissous.

  3. Retirez du feu et laissez refroidir complètement.

  4. Conservez le sirop simple dans un récipient hermétique au réfrigérateur pendant 2 semaines.



Les variantes des sirops


faire ses sirops

Préparez-vous à découvrir des saveurs subtiles, des arômes intenses et des textures surprenantes qui raviront vos papilles. Que vous soyez un mixologue amateur ou expérimenté, ces techniques vous permettront d'élever vos cocktails au rang d'œuvres d'art gustatives.



Le fat wash


Le fat wash est une technique de mixologie fascinante qui permet d'infuser des spiritueux avec des graisses afin d'ajouter une texture onctueuse, des saveurs riches et inattendues à vos cocktails.

Le principe ? Le gras attire les composés aromatiques et les saveurs solubles dans les graisses. En mélangeant un spiritueux avec de l'huile, on permet à l'alcool d'absorber ces éléments savoureux. La magie opère ensuite par le froid : en refroidissant le mélange, la graisse se solidifie et remonte à la surface, facilitant son élimination.


Voici les étapes clés pour réaliser un fat wash :


  1. Choisissez votre spiritueux et votre gras. Presque tous les spiritueux peuvent être fatwashés. Bourbon, vodka, gin se prêtent bien à l'expérience. Côté gras, l'huile de bacon, de noix de coco, de sésame ou même de truffe peuvent être explorées, selon les arômes que vous souhaitez obtenir.

  2. Mélange et infusion. Combinez le spiritueux et l'huile dans un récipient hermétique. Une cuillère à soupe d'huile par 35 cl de spiritueux pour commencer. Secouez vigoureusement pendant 30 secondes pour créer une émulsion. Laissez reposer le mélange pendant plusieurs heures, voire une nuit entière, à température ambiante.

  3. Séparation par le froid. Transférez le mélange au réfrigérateur pendant au moins 24 heures. Le gras se solidifie et flotte à la surface, se séparant ainsi de l'esprit infusé.

  4. Filtration et conservation. Filtrez soigneusement le mélange à l'aide d'un tamis fin pour retirer toute trace d'huile. Votre spiritueux fatwashé est prêt à l'emploi ! Conservez-le dans un récipient hermétique au réfrigérateur pendant 1 à 2 semaines.


Le fatwash ouvre un champ immense de possibilités pour créer des cocktails uniques et surprenants, comme le Old Fashioned au bacon (bourbon fatwashé au gras de bacon) ou le Mojito à la noix de coco (rhum fatwashé à l'huile de coco).



Le Schrubb


Le schrubb, également appelé "shrub" ou "shrubby", est une préparation sucrée et acidulée à base de fruits, de sucre et de vinaigre. Originaire des Caraïbes, il était autrefois utilisé comme conservateur de fruits, mais il a depuis trouvé sa place dans le monde des cocktails pour apporter une touche de fraîcheur, de complexité et d'acidité.

La magie du schrubb réside dans sa capacité à capturer les saveurs intenses des fruits et à les concentrer dans un sirop acidulé. La macération lente dans le vinaigre permet aux fruits de libérer leurs arômes et de se transformer en une véritable explosion de saveurs. Tous les fruits, ou presque, peuvent être utilisés pour réaliser un schrubb. Citron, orange, pamplemousse, fraises, framboises, mûres, ananas, mangue, la liste est infinie ! Laissez votre imagination vous guider et explorez les combinaisons qui vous inspirent.


La préparation d'un schrubb est on ne peut plus simple :

  1. Choisissez vos fruits. Optez pour des fruits frais et de saison pour un maximum de saveur. Utilisez des fruits bio si possible pour une meilleure qualité gustative. Ajoutez des épices ou des herbes pour une dimension supplémentaire : gingembre, cannelle, menthe, lavande, laissez libre cours à votre créativité.

  2. Mélangez et macérez. Coupez les fruits en morceaux et mélangez-les avec du sucre et du vinaigre. Le ratio classique est de 1:1:1, soit 1 tasse de fruits, 1 tasse de sucre et 1 tasse de vinaigre. Ajustez les proportions selon vos goûts. Variez les types de vinaigre : vinaigre de vin blanc, vinaigre de cidre de pomme, vinaigre balsamique. Chaque vinaigre apporte sa propre touche.

  3. Laissez macérer. Transférez le mélange dans un bocal hermétique et laissez-le macérer dans un endroit frais et sombre pendant au moins 2 semaines, voire 4 semaines pour des saveurs plus intenses.

  4. Filtrez et conservez. Filtrez le schrubb à l'aide d'un tamis fin pour retirer les morceaux de fruits. Conservez-le dans un récipient hermétique au réfrigérateur pendant plusieurs mois.

Le schrubb est un ingrédient précieux pour réaliser des cocktails frais, acidulés et parfumés. Par exemple le Spritz au schrubb aux agrumes ou le Daiquiri tropical au schrubb à l'ananas.



Les infusions et les macérations


Les infusions et macérations sont des techniques essentielles en mixologie pour ajouter une dimension subtile et complexe aux cocktails. Contrairement au fat wash et au schrubb qui procurent des saveurs intenses et marquées, les infusions et macérations permettent d'obtenir des notes délicates et raffinées qui exaltent les spiritueux.

L'infusion consiste à faire tremper des ingrédients, tels que des herbes, des épices, des fruits ou des fleurs, dans un liquide chaud (eau, alcool ou sirop) pendant une courte durée. Cette technique permet d'extraire rapidement les arômes solubles et d'obtenir une infusion fraîche et parfumée.

La macération se distingue par une extraction plus lente et plus profonde des arômes. En laissant reposer les ingrédients dans le liquide pendant une période prolongée (de quelques heures à plusieurs semaines), à température ambiante ou au réfrigérateur, on obtient une infusion plus concentrée et complexe.


Idées d’ingrédients pour vos macérations et vos infusions


  • Herbes et épices : menthe, basilic, thym, romarin, gingembre, cannelle, lavande, les possibilités sont infinies !

  • Fruits et agrumes : zestes d'orange, citron, pamplemousse, fraises, framboises, mûres…

  • Fleurs : hibiscus, rose, camomille, lavande, apportez une touche de poésie à vos cocktails.

  • Thé et café : thé vert, thé noir, café torréfié, pour des infusions aux notes intenses et raffinées.


Comment réaliser vos macérations et infusions ?


  1. Préparez le liquide de base. Eau chaude, alcool (vodka, gin, rhum), sirop simple, laissez-vous guider par vos envies.

  2. Combinez et laissez infuser/macérer. Mélangez les ingrédients dans un récipient hermétique. Pour une infusion, laissez reposer quelques minutes à une heure. Pour une macération, laissez reposer plusieurs heures ou jours, en fonction de l'intensité souhaitée.

  3. Filtrez et conservez. Filtrez soigneusement le mélange pour retirer les ingrédients solides. Conservez l'infusion ou la macération au réfrigérateur pendant quelques jours à une semaine, idéalement dans une bouteille en verre.

N'hésitez pas à expérimenter différentes combinaisons d'ingrédients pour créer vos propres infusions uniques et les utiliser dans des cocktails, comme le gin tonic au thé vert ou le Sazerac revisité à l'hibiscus.



Le cordial


Le cordial, également appelé sirop de fruits, est une préparation sucrée et concentrée à base de fruits, d'eau et de sucre. Moins intense qu'un schrubb et plus léger qu'un sirop simple, le cordial apporte une touche de douceur, de fraîcheur et de fruité vibrant à vos cocktails.

Presque tous les fruits peuvent être transformés en cordial, des classiques comme la fraise, la framboise et la groseille aux plus exotiques comme la mangue, le litchi ou le fruit de la passion. Vous pouvez également combiner plusieurs fruits pour créer des cordiaux aux saveurs originales et complexes.


La préparation d'un cordial est accessible à tous :

  1. Sélectionnez vos fruits. Optez pour des fruits frais et mûrs pour un maximum de saveur. Lavez-les soigneusement et coupez-les en morceaux. Il faut environ 500 grammes de fruits pour 250 grammes de sucre et 500 mL d’eau.

  2. Chauffez et extrayez les jus. Mélangez les fruits avec du sucre et de l'eau dans une casserole. Ajustez la quantité de sucre en fonction de la sucrosité naturelle des fruits. Faites chauffer à feu doux en remuant régulièrement jusqu'à ce que le sucre se dissolve. Écrasez légèrement les fruits pour en extraire le maximum de jus. Vous pouvez ajouter un peu de jus de citron pour une touche d'acidité et une meilleure conservation.

  3. Filtration et mise en bouteille. Laissez refroidir le mélange, puis filtrez-le soigneusement à l'aide d'un tamis fin pour retirer la pulpe des fruits. Récupérez le liquide coloré et parfumé, votre cordial est prêt !

  4. Conservation. Versez le cordial dans des bouteilles en verre hermétiques et stérilisées. Conservez-le au réfrigérateur pendant plusieurs semaines.

Le cordial est un ingrédient polyvalent qui permet de réaliser une multitude de cocktails dynamiques et colorés, comme un Bellini revisité au cordial de pêche, ou un cocktail tropical mêlant cordial de mangue, rhum blanc et jus d’ananas.



En maîtrisant ces techniques, vous pourrez faire des sirops et des préparations uniques qui ajouteront une dimension supplémentaire à vos cocktails. Laissez libre cours à votre créativité et explorez de nouvelles combinaisons de saveurs pour impressionner vos invités et élever votre expérience de mixologie à un niveau supérieur.



10 vues0 commentaire

留言


bottom of page